Portrait

Avec la création de bahina Sàrl, les deux sœurs, Annick Jordi et Noëlle Vieillard-Jordi, ont réalisé un rêve qu’elles avaient depuis très longtemps. Le nom „bahina“ est Hindi et signifie „deux sœurs“.
La plus jeune des deux, Noëlle, a obtenu son diplôme en tant que gemmologue G.G., A.J.P. au « Gemological Institute of America (GIA) » à New York. Elle a ensuite travaillé pendant plusieurs années dans la joaillerie et le commerce des diamants à Genève – entre autres chez Christie’s. Quant à Annick, elle a étudié le design à Paris et a obtenu son BS en marketing du « Fashion Institute of Technology (F.I.T) » à New York et un Master’s en science politique de l’Université de Genève.

 
 

Le regroupement de ces connaissances et de leur know-how est devenu les fondations de bahina. Les deux sœurs ne trouvaient pas sur le marché des bijoux qui leur correspondaient, elles ont décidé spontanément de fabriquer leurs propres créations selon leurs goûts et envies. Au cours de leurs divers voyages aux Indes, les deux sœurs achètent à Jaipur – le centre de la taille des pierres précieuses – des gemmes parmi les plus rares et colorés afin de les faire monter d’après leurs propres designs en bijoux or 18 carat.
Cinq ans après le succès du lancement de la collection de bijoux bahina jewels, les deux créatrices, sortent une collection d’écharpes de Pashmina les plus fines. Elles ont été interrogées de plus en plus souvent par leurs amies et clientes sur les Pashminas si colorés qu’elles avaient ramenés pour elles-mêmes de leurs voyages aux Indes. Il semblait donc logique et naturel de créer une nouvelle branche d’activité bahina joy, née de cette passion.

 
Über uns